phoenix.jpg

L'orientalisme

Un rêve d'Orient

Au XIXe siècle, l’Orient devient l’objet de tous les fantasmes. Terres de mystère et de sensualité dévoilées par la campagne d’Égypte par Bonaparte (1798) et la conquête de l’Algérie (1830). L’Afrique du Nord et le Proche-Orient deviennent des lieux de pèlerinage pour de nombreux peintres (Delacroix, Chassériau, Ingres...) et d'écrivains en mal de couleurs chatoyantes, de femmes lascives et de villes pittoresques. De la moiteur des harems à l’aridité du désert, le mouvement artistique de "L'Orientalisme" naît.

            

Tout à coup, au dernier des étages en retraite du palais, dont la sombre masse domine les jardins, une porte s’ouvre, et laisse passer, dans un effluve lumineux, une figure étincelante, d’une beauté sidérale, qui descend le grand escalier d’ébène, accompagnée d’un cortège d’eunuques pinçant les cordes de grandes lyres.

C’est Salammbô, la fille du suffète Hamilcar.

"Salammbô" de Gustave Flaubert (1862)

Un savoir faire...

Eléonore M Photographie Madame des Feui

Les ouvrages minutieusement élaborés par Madame des Feuillants sont autant  de reflets d’instants vécus possédant leur propre histoire. La créatrice avoue avoir besoin d'invoquer le passé des pièces qu'elle utilise, avant de leur offrir une seconde naissance.

Partout où le regard se pose, un florilège visuel chatouille l’imagination; la délicatesse des créations flirte avec la force des matériaux choisis, la justesse des tons s’unit à la fantaisie des matières.

Des sautoirs et boucles d'oreilles confectionnés à partir de pâtes de verre gravées du second empire , des bijoux réalisés mêlant le travail du métal d'époque du XIXe, Art Nouveau accompagnés de sertis de pierres semi précieuses. Ces pièces chinées d'époque du XIXe, Art Nouveau, Art déco se transforment dans notre atelier. Les créations sont réalisées avec notre savoir faire de bijoutier et se transforme en collier, boucles, jonc, bague.  Ces créations uniques en leur genre nouent un subtile dialogue entre passé et modernité.

Tout ici répond à une géométrie secrète.

Les Pièces d'exception.

Les pâtes de verres gravées du XIXème, les émaux, les camées, les guipures de jais, toutes ces pièces anciennes, rares, uniques, sont sélectionnées auprès d'antiquaires.

Ces pièces d'exceptions seront retravaillées dans notre atelier grâce à notre savoir-faire de bijouterie/joaillerie.

Elles deviendront de magnifiques bijoux. boucles d'oreilles, bracelets, colliers ou bagues.

_Y5A0079.jpg